Journée mondiale d’action pour les TCA

Le 02 juin 2016 représente la première journée mondiale d’action pour les Troubles du Comportement Alimentaire (TCA).

Pour rappel, les TCA, c’est en France, 15 000 décès par an, près d’un million de jeunes de concernés, et la seconde cause de suicides chez les jeunes dans la santé mentale.

Une initiative a été prise en ce jour particulier, par la FNA-TCA (www.fna-tca.fr), les associations belges francophone Anorexie Boulimie Ensemble (www.anorexie-boulimie.be) et néerlandophone Anorexia Nervosa Boulimia Nervosa (www.anbn.be). Ceci avec les moyens du bord, et dans un temps extrêmement limité, sachant qu’il semblait important pour ces associations d’agir en commun.

En effet, face à l’enjeu majeur que représentent les TCA, ces associations se sont rassemblées et se sont engagées auprès des personnes souffrantes, des familles, des professionnels de santé (AFDAS-TCA…),  des membres d’associations et élus, afin de porter la voix des personnes concernées et oeuvrant contre ces troubles.

Un film témoignage de 57 minutes « Regard croisé sur les TCA » a été réalisé et sera libre de droit pour être utilisé par les associations membres de la FNA-TCA et les Professionnels de santé. C’est le cas en Normandie (CHU de Rouen) ou une projection et un débat  sont prévus le 02 juin au soir.

Ce film franco/belge sera diffusé à partir du 02 juin, sur le site:  www.worldeatingdisordersday.org

L’objectif de cette journée mondiale consiste à attirer l’attention sur ces maladies, à promouvoir une meilleure connaissance et à informer sur le besoin d’actions et de traitements adaptés. Les TCA, comme l’anorexie mentale, la boulimie ou l’hyperphagie, sont des maladies de plus en plus fréquentes, en particulier chez les femmes.

Les TCA se soignent mieux grâce à des prises en charges multidisciplinaires, et beaucoup de patients peuvent guérir, mais dans trop de cas encore la maladie peut résister, se chroniciser et pénaliser la qualité de vie ; la mortalité reste préoccupante dans les cas les plus sévères. Du fait de l’évolution prolongée des TCA ou du risque de rechute, les cas de TCA l’adulte sont très nombreux, souvent atypiques et reconnus trop tardivement.

Nous vous proposons de découvrir le film « Regard croisé sur les TCA »

(sous-titrage du film en anglais)

https://youtu.be/FrGiGGAlQFE