Patients-Experts

La loi de santé de 2009 (Hôpital Patients Santé et Territoires) à mis en avant la place du patient dans sa prise en charge, dans sa capacité à devenir acteur de sa santé et dans son autonomie dans sa prise de décision sur les soins.

C’est aussi la première fois en France, que le concept de « Patient-Expert » apparaît.

Ce Patient-Expert est un bénévole associatif, personne malade chronique ou touchée par un trouble psychique, membre d’une association agréée, bénéficiant d’une formation à l’écoute, à l’accompagnement par son association, et qui souhaite accompagner un patient lambda dans son parcours de soins, de santé et de vie en coopération avec des professionnels de santé.

Il doit disposer d’une formation de 40 heures (dit Education Thérapeutique des Patients), dispensée par une établissement universitaire.

Etre Patient-Expert n’est pas donc pas un titre anodin, que tout malade ou personne touchée par un trouble psychique, quand bien même, elle serait en lien d’intérêt avec un ou des professionnels de santé (médecins, psychiatres…).

Il est donc important que le Patient-Expert puisse disposer de suffisamment de distance, de recul sur son expérience passée avec la maladie, avec son trouble, avec sa souffrance, sa colère parfois. Il doit être aussi empathique mais au sens premier du terme, au service des autres avant tout, et en lien avec des professionnels de santé connus et reconnus… et pas seulement sur les réseaux sociaux, pour leur nombre de livres écrits, pour leur propos « bienveillant » et une capacité de communication…

Il doit être avant tout un Patient-Expert engagé, désintéressé financièrement auprès des autres malades et ne donc ne pas confondre ainsi l’intérêt des malades et ses propres intérêts.


Pour plus d’informations, se reporter à l’article du Concours Médical :

 

new-logo-concours1